Assemblée Générale 2022 – VANNES

Rendez-vous samedi, dans la presqu’ile de Rhuys qui ferme le golfe du Morbihan, devant le majestueux château fort de Suscinio, par un beau soleil qui n’empêchait pas la fraicheur de régner. Il y a beaucoup de voitures : Bien plus qu’une dizaine en tous cas.

Une crêperie nous accueille et nous sert sa galette à l’andouille de Guéméné, boudée par les plus délicats. Puis départ pour le Cairn de Petit Mont, presqu’au bout de la presqu’ile. Ce monument mégalithique, plus ancien que les pyramides, avait inventé le concept du tombeau monumental. La perfection des formes ne viendra que plus tard chez les Egyptiens. Les allemands ont trouvé le moyen d’y cacher un bunker.

La femme guide un peu agaçante nous harcèle de questions.

La balade du jour s’achève chez un ostréiculteur de Banester où nous dégustons quelques huitres et où le travail d’ostréiculteur nous  est expliqué en détail par un jeune employé passionné. C’est nous, cette fois qui posons les questions.

Le diner se tient dans une péniche solidement amarrée dans le port de Vannes. Pas de risque de mal de mer. 

Le matin du dimanche, l’AG du club est sans surprise, sauf que notre vice-président nous annonce sa démission. La décision est prise, au moins pour l’année prochaine, d’une AG « alleggerita ». Nos pensées vont toutes vers notre président empêché.

Pendant l’AG, nos épouses visitent Vannes. 

Deux nouvelles autos en provenance d’Erquy nous rejoignent juste avant le repas.

Menu